lundi 4 janvier 2010

Pinceau réservoir et croquis aquarellés



En fait, il existe plusieurs façons de se servir d'un pinceau réservoir. La plus courante est celle qui consiste à l’utiliser avec l’aquarelle. Vous remplissez le réservoir avec de l’eau, vous plongez votre pinceau réservoir dans vos godets d’aquarelle, si nécessaire vous appuyez sur le réservoir pour augmenter la dilution, et vous peignez.

L’avantage est que vous n’avez théoriquement plus besoin d'un récipient pour l’eau ni même d’un pinceau aquarelle puisque cet outil vous fournit les deux. Théoriquement, car si vous connaissez un peu l’aquarelle, vous savez qu’il faut beaucoup d’eau (pour le rinçage, pour les parties que l’on souhaite travailler sur des fonds préalablement recouverts d’eau, etc.). De plus, le pinceau est synthétique et n’a rien à voir avec un vrai pinceau aquarelle. Pour faire simple, disons que cet outil est pratique pour du croquis aquarellé (quelques touches de couleur appliquées rapidement à son croquis).

3 commentaires:

Ghislaine BRUNO a dit…

J'imaginerais bien aussi l'utiliser sur un croquis aux crayons aquarellables ou pour obtenir un effet de lavis sur du feutre non permanent ou du stylo bille...
Merci pour cet article, et bonne année.

isabelle jannel a dit…

la question est
comment rince t'on ce pinceau si on part du principe que nous n'avons pas d'eau

Randocroquis a dit…

En fait, on le rince pas, on l'essuie avec un chiffon (un vrai). On fait d'ailleurs de même avec un vrai pinceau aquarelle, seul moyen de conserver une eau pratiquement propre toute la journée.